Influence de la ménopause sur la peau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout le monde le sait, la ménopause bouleverse les hormones féminines qui ont un impact direct (entre autres) sur la peau, les cheveux et les poils, mais savez-vous réellement pourquoi ?

L'abaissement des hormones féminines (progestérone et œstrogène) à partir de 50 ans, (plus souvent à 40 ans de nos jours...) entraîne l'apparition de divers troubles cutanés. La perte en œstrogènes est responsable de l'amincissement des tissus conjonctifs (perte du collagène) et de la disparition de l'élasticité de la peau (diminution de l’élastine).

Etant donné que les hormones féminines baissent, les hormones masculines normalement présentes se retrouvent en concentration relative (voire majoritaires parfois), ce qui explique la perte des cheveux pour certaines, les excès de pilosité sur le visage et une surabondance d'impuretés cutanées.

Mis à part les bouffées de chaleur, les insomnies et autres désagréments majeurs, la période de la ménopause s'accompagne souvent d'une perte de l'estime de soi due à la prise des kilos, au relâchement cutané, à l'apparition des poils au menton, des tâches pigmentaires, des rougeurs... Parfois même l'acné s'installe ! (à cause des hormones mâles.)

Le comble : On a parfois passé des années à traquer le gras, et voici que, maintenant que les petits amas graisseux sous-cutanés disparaissent, ils ratatinent notre peau et creusent nos rides ! 

 

Pour limiter les effets du temps il est bon d'anticiper tout au long de sa vie en adoptant des pratiques saines (sommeil réparateur et alimentation riche en vitamines...) et en évitant autant que possible les accélérateurs de vieillissement cutané (tabac, alcool, soleil, stress...)

Lors de cette période il faut aussi relativiser et parfois entreprendre un travail sur soi, afin d'éviter d'entrer dans le cercle vicieux : je vieillis donc je stresse ; je stresse donc je vieillis (puisqu'on le sait, le stress fait vieillir !)

 

Dans nos bonnes pratiques on inclue bien-sûr des cosmétiques sains et 100% naturels adaptés à notre type de peau.

 

Important :

Il est capital à la ménopause de réévaluer les besoins de sa peau, et d'adopter sa routine beauté selon les nouveaux besoins de notre épiderme. 

Inutile de poursuivre avec la crème habituelle si elle n'est plus du tout adaptée. ça semble évident mais de nombreuses femmes restent prisent dans leur routine... Afin de ne pas perdre de temps au moment venu, il est bon de prendre conscience dès maintenant que les bouleversement dans l'organisme peuvent entraîner un bouleversement radical des habitudes...

Exemple : Si vous avez toujours utilisé des cosmétiques pour peau sèche, mais que le débalancement entre les hormones androgènes (produites par vos glandes surrénales) et vos hormones féminines en berne provoque un excès de sébum  (comme chez les hommes), alors il est temps de passer aux produits peau grasse.

 

C'est pour vous aider à franchir cette étape que Ô De Lie met à votre disposition des soins anti-âge ciblés pour les différents types de peau. Les formules au raisin sont élaborées pour vous suivre selon les besoins des différentes étapes de votre peau, dans tous les gestes cosmétiques que vous souhaitez vous offrir au quotidien. Les femmes ménopausées ont grand besoin d'exfolier et de réguler, de nourrir et d'hydrater leur peau.

 

Il n'est jamais trop tard pour bien faire lorsqu'on utilise des produits efficaces et concentrés en actifs anti-âge !

 

Continuer ou commencer à prendre soin de sa peau à la ménopause permet de diminuer le sentiment de perte de la féminité qui touche bien des femmes ! Super ! Encore une bonne raison de se crémer...

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0