Faut-il se méfier de l'alcool dans les cosmétiques ?

Cet article m'a été inspiré lors d'une présentation de la gamme, alors qu'une fois de plus la personne en face de moi s'étonnait de voir le mot alcool sur mes étiquettes de produits 100% naturels.

 

Premièrement, l'alcool provient de la fermentation naturelle de plantes, on le trouve donc à l'état naturel sous forme liquide et transparente comme de l'eau sous le nom d'alcool éthylique.

 

On dit qu'il dessèche, et c'est tout à fait vrai, mais il est bien rare qu'une marque de cosmétique vende un flacon d'alcool éthylique pur comme produit de beauté !

L'alcool est un solvant dont l'effet asséchant peut-être modifié par les autres ingrédients auxquels il est mélangé. (tout comme on atténue l'acidité du citron avec du sucre, on atténue l'effet asséchant de l'alcool éthylique en contrôlant ses proportions et en ajoutant des sur-graissants dans la formule des émulsions.) 

Cela ne signifie pas pour autant que l'alcool soit bon dans les formules...

Les marques de cosmétiques qui formulent avec des ingrédients synthétiques utilisent l'alcool dénaturé (nom inci = nom légal sur l'étiquette : alcool dénat). Celui ci est obtenu à partir de l'éthylène, auquel on ajoute de l'alcool méthylique qui lui est très toxique et très irritant afin de le rendre impropre à la consommation (impossible d'en boire !)

Il vaut mieux fuir devant l'appellation alcool méthylique ou Alcohol dénat !

 

Outres ses propriétés désinfectantes, l'alcool éthylique est volatil ce qui permet de faire des formules intéressantes lorsqu'elles doivent sécher très vite.

Il est aussi utilisé dans certains toniques pour son effet astringent mais l'un ne va pas sans l'autre, les formules de ces lotions eau/alcool assèchent toujours la peau. 

On peut aussi le retrouver sur les étiquettes en tant que conservateur de cosmétiques naturels et biologiques.

 

L'alcool ça assèche la peau !

Et bien oui, ... et non ... Selon sa forme il assèche ou hydrate.

L'alcool gras hydrate, et il n'a rien à voir avec l'alcool éthylique ou dénat. C'est un peu comme si on disait que les vitamines sont des excitants : la vitamine C n'a rien à voir avec la vitamine D ! 

 

Les alcools gras sont obtenus à partir de cires végétales, ils sont vendus sour forme de billes, de paillettes...Ce sont des alcools solides. Leur propriétés cosmétiques sont naturellement hydratantes, protectrices, émollientes et adoucissantes, ce qui en fait de merveilleux ingrédients pour les marques naturelles et biologiques. On retrouve les alcools gras sous les appellations Cetyl Alcohol, Cetearyl Alcohol, Stearyl Alcohol, Behenyl alcohol et j'en oublie sans doute...

Ils ne sont ni asséchant ni irritants, mais plutôt protecteurs de l'hydratation et ils apportent beaucoup de douceur et d'onctuosité aux galéniques de vos produits de beauté.

 

Dans la gamme Ô De Lie les alcools gras sont utilisés comme agent hydratants protecteurs et texturants. Je n'utilise l'alcool éthylique naturel que pour la désinfection du matériel et jamais dans les toniques car j'ai recours aux huiles essentielles ou aux vitamines pour mes formules astringentes. Un de mes conservateurs bio contient de l'alcool antiseptique dans une quantité si infime qu'il se retrouve en dernière position sur l'étiquette.

 

Pour résumer, on n'achète pas si c'est écrit  Alcohol Denat dans une liste d'ingrédient car il est irritant et asséchant.

On n'achète pas quand on voit Alcohol éthylique dans un tonique car il est très asséchant à la longue, même s'il peut bluffer les peaux grasses par son effet délipidant momentané. (voir mon article du gras pour mon film hydrolipidique)

 

Il y aurait beaucoup à dire sur les différents alcools mais il est inutile de compliquer le sujet.

J'espère toutefois avoir un peu démystifié l'utilisation de l'alcool dans les formules cosmétiques...

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0