Dermatite atopique

La dermatite atopique, appelée aussi eczéma, touche près de 30 % des enfants et jusqu'à 10 % des adultes. Ces chiffres sont en constante augmentation depuis les 20 dernières années...

L’eczéma se manifeste dans les 6 premiers mois de la vie du nourrisson. Puis ce sont les allergies alimentaires qui surviennent, suivies vers 2/3 ans des manifestations bronchiques (asthme, respiration sifflante...). Enfin arrivent les rhinites allergiques. C'est le déroulement naturel de ce qu'on appelle la marche allergique. On constate qu'1/3 des enfants souffrants d'eczéma auront de l'asthme par la suite. Heureusement, il est constaté que la dermatite atopique devient moins sévère avec l'âge pour la plupart des enfants atteints, et que 60% d'entre eux la verront disparaître à l'adolescence.

 

Les causes : la génétique et l'environnement.

(Je crois que les vaccins ont aussi leur rôle à jouer dans l'augmentation des chiffres, mais cela reste mon humble avis...)

Les scientifiques pensent que le système immunitaire est responsable de l'inflammation de la peau, et que c'est la génétique qui affaiblit l’étanchéité de l'épiderme. Ce ne sont donc pas des allergies qui déclenchent l'eczéma mais plutôt l'eczéma qui favorise le terrain des allergies respiratoires, et les allergies enfin qui peuvent provoquer les crises d'asthme.

Il est d'ailleurs remarqué que le traitement d'allergies respiratoires par immunothérapie améliore l'état de l'eczéma.

 

Vous avez la peau atopique :

Si par manque de peau (facile !) vous faites partie des 10% d'adultes touchés par la dermatite atopique, il vous est conseillé d'utiliser des savons doux sans parfum pour vous laver et de bien vous hydrater quotidiennement. Les bains courts dans l'eau tiède sont conseillés. Vous pouvez y ajouter de l'avoine colloïdale pour apaiser les démangeaisons.  Choisissez-là BIO (par pitié !)  car on sait que les céréales reçoivent de nombreux pesticides et autres joyeusetés chimiques avec lesquelles vous n'avez pas envie de tremper...

 

Les huiles essentielles peuvent aussi vous aider :

La Lavande, le Bois de Hô, le Géranium Rosat, la Palmarosa, la Tanaisie Annuelle...

 

Il est important de limiter le grattage pour éviter les risque de surinfection, et de consulter votre médecin si la peau chauffe ou suinte.

 

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demandez l'avis d'un professionnel avant toute utilisation.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0